HISTORIQUE

L'origine des groupes de codéveloppement professionnel


Cette approche et sa méthodologie d'apprentissage dans l'action est une innovation typiquement québécoise qui a été développée par Adrien Payette et Claude Champagne en 1997. Ils l'ont nommé « groupe de codéveloppement professionnel qui est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d'améliorer leur pratique ». Le codéveloppement professionnel se pratique en petit groupe de 4 à 8 personnes avec un animateur qualifié et avec une méthode de consultation entre pairs en six étapes. Il permet des apprentissages individuels qui ne pourraient se faire autrement et comporte des impacts organisationnels majeurs.

Une diffusion progressive


La diffusion de l'approche de codéveloppement professionnel s'est faite par la publication d'un premier ouvrage en 1997 par les deux auteurs puis par une édition spéciale en 2001 de la revue Interaction de l'université de Sherbrooke qui racontait quelques 17 expériences de codéveloppement. Les deux auteurs ont aussi été fréquemment invités à présenter la méthode du groupe de codéveloppement professionnel lors de colloques scientifiques ou corporatifs. En 2000, un réseau de praticiens en codéveloppement est né et a pris la forme de partage en mode de forum virtuel et aussi en rencontres régulières de partage d'expérience et de questionnement sur la méthode. En 2011, un important colloque international a été tenu à Montréal sur le codéveloppement professionnel et c'est à l'unanimité que les 125 personnes présentes ont souhaité la création de l'Association.

Conception et développement : Viglob informatiqueLOGO par GTV (Graphisme Télévisuel Inc.)